LE SÉJOUR EN BREF

> Lieu géographique : Nord ouest de la Russie, sous le cercle arctique

> Espace naturel : îles, lacs gelés et montagnes

> Altitude maxi de la randonnée : 1060 m

> La thématique : ce voyage original mêle patrimoine et nature, à une période de très faible fréquentation. Le mode de vie en hiver à ces latitudes est un vrai dépaysement… Les aurores boréales, qui voudront nous gratifier de leur spectacle, seront un plus.


> Double encadrement : une guide interprète russe francophone, un accompagnateur français spécialisé

Voyage itinérant – 10 jours

Prix du séjour : 1980

Groupe : 8/9 personnes

Dates 2018

> Ven 19/01 au dim 28/01

> Lun 29/02 au mer 07/02

Jours de marche : 5,5 jours

 Nuits en train : 3

Hôtels et cottages : 3

Nuits en refuge : 3

Niveau : modéré

Encadrement : Damien Parisse Accompagnateur en Montagne

et Anastasia, guide interprète

Pas de portage

L'avis des voyageurs en bas de page !



A votre droite, la mer Blanche, qui se jette dans la mer de Barents ; à votre gauche, le nord de la Finlande. Au nord, Mourmansk. Et au dessus de votre tête le cercle arctique (66°33’) sépare la Carélie du nord et la péninsule de Kola, nos deux destinations.

 

En été, ces régions reçoivent de nombreux touristes, et sont fréquentées par les moustiques en hordes bien plus nombreuses encore. Nous préférons donc la saison blanche, où tout est différent, et tout sera pour nous parfaitement exotique. Comme une découverte décuplée.

 

Voici un séjour raquette complètement inédit, au pays des forêts et des lacs dont les îles abritent depuis des siècles de majestueuses églises en bois. Nos raquettes font aussi partie des modes de déplacements que nous utilisons. Puis, encore un peu plus au nord entre deux mers gelées, nous randonnons en montagne, même si les altitudes sont modestes. La difficulté vient davantage des conditions météorologiques, auxquelles nous nous adaptons.


Le séjour est aussi placé sous le signe des bains russes (bania) et des aurores boréales…

Itinéraire

Points forts


Jour 1 – Paris > Saint-Pétersbourg (> Petrozavodsk)

Accueil à Saint-Pétersbourg. Transfert à la gare et départ en train de nuit vers Petrozavodsk.

Jour 2 – Petrozavodsk > Sennaya Guba

Arrivée du train à Pétrozavodsk. Capitale de la Carélie. Transfert en aéroglisseur au village Sennaya Guba situé à 10 km de l’ile de Kiji. Randonnée en raquette autour des iles du lac Onéga (6 à 10 km environ).

> Une exclusivité RANDOPAYS

> Un double encadrement

> Grande diversité de paysages de l'arctique  russe

> Isolement et beautés des paysages

> Découverte de la vie en Russie du nord en l’hiver


Jour 3 – Sennaya Guba > île de Kijii > Pétrozavodsk > Kinerma

Départ en raquette vers l'île de Kijii.

Nous visitons la merveille de l'île de Kijii en saison basse. Nous profitons de la beauté de cet endroit unique, presque seuls. Retour et transfert par la route vers un village à 120 km. Il est composé de 17 maisons, dont 4 datent du 16ème siècle. Nuit dans une maison en bois centenaire équipée de son poêle-cheminée traditionnel. 

Jour 4 – Kinerma > Pétrozavodsk (> Apatity)

Excursion autour du village , inscrit au patrimoine historique de la charpente traditionnelle de la Carélie du 18ème siècle. Visite de l’exposition consacrée au passé du village.

Retour à Pétrozavodsk et départ en train vers Apatity. Le train file plein nord à travers la Carélie.

Jour 5 – Apatity > Kirovsk > refuge Kuelporr

Transfert à Kirovsk et le refuge Kuelporr (260 m d’altitude), au cœur du massif sauvage des monts Khibiny. Installation au refuge randonnée en boucle autour du refuge (environ 4-6 km). Soirée à l'affût des aurores boréales, comme tous les soirs suivants.

Jours 6 – Refuge Kuelporr

Randonnée. Notre parcours traverse la forêt de la toundra et prend la direction d'un petit sommet pour découvrir les grands espaces de l’arctique russe. Du sommet la vue est très belle sur le massif des monts de Montcha. L’altitude moyenne des sommets de la chaine de Khibiny est d’environ 900 à 1000 m.

Jour 7 – Refuge Kuelporr

Randonnée.  Nous montons au col de Ristchorr (900 m) pour observer le massif de Lovoséro et le lac Oumboséro.

Jour 8 – Refuge Kuelporr > Kirovsk > Apatity (>Saint-Pétersbourg)

Randonnée.  Nous traversons la forêt de toundra pour monter par la vallée vers deux lacs : Goltsovskoye et Schoutchiye (200 m). Retour à Kirovsk, puis à Apatity d’où nous prenons le train.

Jour 9 – Apatity > Saint-Pétersbourg

A bord du train... : les paysages enneigés, le samovar avec de l’eau chaude pour faire des tisanes, des soupes et bien sûr un peu de vodka fait partie du charme du voyage.

Nous arrivons à Saint-Pétersbourg.  Transfert à l’hôtel.

Jour 10 – Saint-Pétersbourg > France

Il est possible de prolonger son séjour à Saint Petersburg ; nous consulter.

Ce voyage est déclinable en version 9 jours (1 jour de moins à Kola) & 8 jours (1 jour de moins à Kijii et à Kola). A partir de 6 personnes.

  • Brigitte (vendredi, 07 avril 2017 16:46)

    Russie arctique - mars 2017
    Un fabuleux voyage rempli de découvertes et d'épopées diverses !
    Magnifique ville de Saint-Pétersbourg, envoutante ile de Kiji et ses églises bulbeuses tout en bois, randonnées sur la platitude immense des lacs gelés et dans les forêt magiques de la taïga, avec une neige profonde et incroyablement légère, beauté des paysages et de la nature, bania aux effets étonnants, tout à la fois relaxant et dynamisant, modes de transports totalement insolites... Et en plus, enthousiasme et bonne humeur apportés par nos guides Anastasia et Damien.
    Beaucoup de pensées pour Pascal qui avait concocté (avec Anastasia) ce beau voyage, et souhaitait le faire partager.
    Ne résistez surtout pas, et laissez vous tenter par cette belle aventure !!

  • Noëlla Castagné (mardi, 22 mars 2016 16:22)

    Merci Anastasia, merci Pascal pour ce voyage inédit et très réussi.
    Bonne idée d'avoir choisi cette date qui nous a permis de randonner hors saison touristique dans des régions magnifiques: sur les lacs gelés et enneigés autour de l'île Kijii, dans la région des monts Khibiny où nous avons été accueillis dans un refuge confortable et chaleureux.
    Au village de Kinerma, nous avons fait un voyage dans le passé et les coutumes de la Carélie: constructions traditionnelles, repas typique, bania...
    L'organisation a été remarquable et nos accompagnateurs nous ont apporté leurs connaissances, leur patience, leur bonne humeur...
    En prime, et ce n'était pas gagné, la météo nous a permis d'admirer les aurores boréales.
    Le groupe a fait le reste et ça compte aussi dans la réussite d'un voyage.
    N'hésitez pas, allez-y!

  • #56

    Roger Arraud (dimanche, 13 mars 2016 10:16)

    Enfin une proposition de voyage qui sort des standards de nos catalogues de voyagistes!
    Avec Pascal vous êtes assurés de faire de vraies découvertes, et il sait très bien associer plusieurs centres d’intérêts ; la culture, l’histoire, la nature, la géologie, (merci pour les docs, la lecture et le film!) et ce fil conducteur « la voie ferrée de Moscou à Mourmansk » qui nous mènera de l'impériale St Petersburg à la péninsule de Kola en franchissant le 66°N (cercle polaire) , en passant par l’inoubliable ile de Kijii, posée sur le lac Onéga, avec ces deux églises uniques, qui se dévoilent ce jour là peu à peu à travers un rideau de neige; vision presque irréelle et mystique. Puis ce presque bout du monde dans le massif enneigé des Khibiny, à partir d'un refuge bien confortable, pour cheminer de façon contemplative, raquettes aux pieds, dans des espaces vierges, forêts, lacs et massifs ondulants. Et quand la chance nous sourit, deux soirées de suite, la tête dans les étoiles et les yeux tournés vers l’horizon Nord, à découvrir et s’extasier devant les aurores boréales, moments magiques et féériques!
    Ce voyage est une réussite de part la qualité des intentions et des propositions de Pascal, et d’autre part grâce à ce duo de guides passionnés, professionnels et prévenants, donc Pascal, initiateur de ce périple et la souriante Anastasia avec un délicieux accent (eh voilà!), qui assura avec brio, la logistique, la traduction russe, et plus encore, dans la bonne humeur (dont le bania).
    Enfin, des compagnons de voyage sur la même longueur d’onde, une vraie équipe qui a fonctionné à l’unisson, dans une chaleureuse ambiance de convivialité et de partage. (Absolut Carélie!)
    Si le plus beau voyage, c'est celui qu'on n'a pas encore fait, j'espère que nous aurons le plaisir de partager à nouveau ce bonheur et ces émotions. Roger

  • #55

    Sarrazin Pierrette (vendredi, 11 mars 2016 11:28)

    Le hasard fait bien les choses! Cherchant une balade de neige en Russie, j'ai trouvé "le top"... Merci à vous deux (Anastasia et Pascal) pour cette merveilleuse découverte de ce bout nordique: Neige, beauté d'une nature vierge, rencontre à Kinerma etc.. et bonne humeur régnant dans ce groupe.
    Prête pour une nouvelle aventure au Kamtchatka....

  • #54

    VIGNOUD Andrée (jeudi, 10 mars 2016 10:37)

    Je viens juste de rentrer d'un voyage inédit dont je suis ravie. (Raquette et Aurores Boréales
    en Russie Nordique).
    C'est la troisième fois que je pars avec Pascal et je veux le féliciter pour ses talents de guide, sa grande culture, sa patience, sa réactivité à nos nombreuses questions et pour le montage atypique de ce voyage qui correspondait tout à fait à ce que je souhaitais.
    Grand merci Pascal, je mets une option pour d'autres horizons d'exceptions.

  • #53

    Maryse, Pierre-JeanFABRE (mardi, 08 mars 2016 09:00)

    Depuis la fin de notre voyage en transsibérien nous avions rêvé de partir plus au nord en Russie pour découvrir la Carélie et les aurores Boréales.
    C'est chose faite et nous venons de faire un voyage exceptionnel. Bravo Pascal et Anastasia pour l'organisation parfaite de ce séjour qui mêle superbement randonnées en raquettes et culture (ile de Kijii, village de Kinerma, et toute la documentation très éclairée de Pascal).
    Déplacements insolites en aéroglisseur mais le top c'est la motoneige !
    Paysages d'une beauté rare (l'impression d'être seul au monde) et cerise sur le gâteau les aurores boréales étaient au rendez-vous....
    Les températures polaires n'ont en rien entamé la bonne humeur de tous.
    La compétence, la disponibilité, le dévouement de nos deux guides sont remarquables à tout point de vue.
    Si vous partez là bas bientôt soyez heureux comme nous l'avons été et pour les autres commencez de rêver de vous y rendre.