Initié par Pascal Lluch, RandoPays est une petite équipe de guides. Il s'agit de proposer des séjours randonnée dans un même esprit, que l'on peut résumer par "Nature, Cuture et Territoires".

 Vous pouvez découvrir la philosophie de RandoPays.

 

A la découverte des richesses de nos paysages, de notre flore et notre faune, de l'histoire et des monuments, nous ajoutons celle des richesses qui font le territoire d'aujourd'hui, c'est à dire la rencontre avec les acteurs qui le font vivre. Içi un maraîcher bio original, là une association dédiée à la diffusion du compostage ou des matériaux de construction sains, ou à la revitalisation des savoir-faires anciens.



RandoPays est signataire de la charte Trièves Ecotourisme

 

 

Pascal LLUCH (1959-2016)

 

Voyageur et Accompagnateur en Montagne depuis les années 80, Pascal a organisé des voyages à pied dans le monde entier, en particulier en Asie et au Sahara, où il fut pionnier sur de nombreux terrains. Cet infatigable voyageur a de l’impatience dans les semelles. Toujours en ébullition, il foisonne en permanence de projets et d’idées. L’oeil naturaliste, la fibre environnementaliste, curieux des patrimoines sous toutes leurs formes, il aime partager son savoir avec les voyageurs qu’il accompagne.

 

De 2001 à 2010, il a été co-repreneur de l'agence Hommes et Montagnes créée en 1969 par Odette et Jean-Louis Bernezat. Hommes et Montagnes, pionnière des voyages au Sahara, est restée leader des grandes expéditions à chameaux.

 

« Désirant développer en France des séjours dans l’esprit de ce que j’ai fait ailleurs depuis longtemps, j’ai créé en 2009 le concept RandoPays®, une gamme de séjours à mobilité douce, favorisant les rencontres et les initiatives innovantes des territoires ; ils sont conçus et organisés par leurs auteurs-accompagnateurs. Tout naturellement, c’est à partir de chez moi que je mets en application, dans le Trièves, la philosophie de RandoPays. Je suis partie prenante de la mise en place de la charte Trièves Ecotourisme.

 

Cette longue pratique a nourri mes réflexions quant à l’impact de nos activités sur des territoires en développement ; acteur du tourisme responsable en France aujourd’hui, je participe à des colloques sur le tourisme responsable, rédige des articles, et participe à des études d’évaluation, de formation

 

Je suis par ailleurs membre fondateur de TER_RES (Territoires Responsables), et de V.V.E.(Voyageurs et Voyagistes Ecoresponsables) »


Damien PARISSE

 

Berger, cuisinier, technicien loup, dameur de pistes, animateur nature, charpentier ... et même guide de trek, décidément il faut avoir de multiples compétences pour vivre en montagne! Ces expériences, ces compétences, Damien les utilise dans son métier d’accompagnateur en montagne. Elles vous permettent non seulement d’apprendre mais de comprendre, pas uniquement de découvrir mais d’expérimenter. Tailler le silex et le bois, camper dans des hameaux abandonnés et leur redonner vie, comprendre les défis du pastoralisme et du loup, utiliser les plantes sauvages, retracer l’histoire d’un paysage, interpréter les fils ténus de l’agriculture de montagne ... telles sont quelque unes de ses activités en randonnée.

 

Son vécu de montagnard et sa curiosité constante ont poussé Damien vers d’autres peuples rudes, d’autres pays nomades. Depuis 10 ans il sillonne le Sahara, organise et encadre de grandes méharées, des voyages à caractère exploratoire. Il y retrouve le souffle de liberté de la haute-montagne, la griserie des découvertes pré-historiques, l’énigme de ces grandes civilisations néolithiques disparues, la simplicité d’une vie de berger. En Asie Centrale il coordonne depuis 2005 des treks dont certains constituent de belles premières. Ailleurs, sur les sentiers suspendus de Madère, dans les fjords groenlandais, sur la banquise au Spitzberg ou dans les wadis sauvages du Yémen, c’est avec le même enthousiasme qu’il promène son vieux sac à dos.

 

« Le développement de RandoPays est celui d’un idéal: après dix ans de collaboration avec Pascal Lluch, dix ans à discuter comment changer le tourisme, le rendre raisonnable, utile et intelligent, enfin il est temps de passer à l’acte. Et de trouver des vraies réponses à toutes ces dérives que nous dénonçons: comment limiter les impacts négatifs, favoriser les retombées locales, limiter les transports et les sources de pollutions ... RandoPays est un prototype grandeur nature dans lequel nous mettons tout en oeuvre pour faire notre métier le mieux possible pour vous, pour nous, et pour le reste du monde.

 

Ambitieux ? Oui. Utopique ? J’espère bien ! Car sans utopie, sans espoir, sans penchant pour la perfection, à quoi bon ? »

 

 Les films de Damien

Son vécu de montagnard et sa curiosité constante ont poussé Damien vers d’autres peuples rudes, d’autres pays nomades. Depuis 10 ans il sillonne le Sahara, organise et encadre de grandes méharées, des voyages à caractère exploratoire. Il y retrouve le souffle de liberté de la haute-montagne, la griserie des découvertes pré-historiques, l’énigme de ces grandes civilisations néolithiques disparues, la simplicité d’une vie de berger. En Asie Centrale il coordonne depuis 2005 des treks dont certains constituent de belles premières.  Ailleurs, sur les sentiers suspendus de Madère, dans les fjords groenlandais, sur la banquise au Spitzberg ou dans les wadis sauvages du Yémen, c’est avec le même enthousiasme qu’il promène son vieux sac à dos. 

« Le développement de RandoPays est celui d’un idéal: après dix ans de collaboration avec Pascal Lluch, dix ans à discuter comment changer le tourisme, le rendre raisonnable, utile et intelligent, enfin il est temps de passer à l’acte. Et de trouver des vraies réponses à toutes ces dérives que nous dénonçons: comment limiter les impacts négatifs, favoriser les retombées locales, limiter les transports et les sources de pollutions ... RandoPays est un prototype grandeur nature dans lequel nous mettons tout en oeuvre pour faire notre métier le mieux possible pour vous, pour nous, et pour le reste du monde. Ambitieux ? Oui. Utopique ? J’espère bien ! Car sans utopie, sans espoir, sans penchant pour la perfection, à quoi bon ? »

Sylvain Philip

Anastasia Prakhova

 

Originaire de Saint-Pétersbourg, elle y a étudié le tourisme et l’économie à l’université. Aujourd’hui elle a des responsabilités dans une agence de trekking et d’alpinisme russe.

 

En tant que guide-accompagnatrice et guide-interprète, Anastasia travaille dans les montagnes du Caucase (l’Elbrouz, le Kazbek et l’Ossetie du Nord), au bord du Baïkal, dans les coins perdus de la Carélie, au Kamtchatka ou dans le Transsibérien, entre Saint-Pétersbourg et Pékin.

 

Pascal et Anastasia ont collaboré ensemble dans le cadre des séjours en raquettes en Russie, en plein hiver. Ce voyage insolite qui passe à travers de la Carélie et de la presqu’île de Kola a devenu une vraie mayonnaise des deux accompagnataurs passionnés par les grands espaces et les longs voyages. Le deuxième grand projet (et malheureusement le dernier) qui est naît dans cette collaboration, c’était le voyage au Kamtchatka...

 

Maintenant, elle suit les traces de Pascal. Anastasia va poursuivre l’idéologie de RandoPays, elle va la développer et la transmettre plus loin dans les espaces russes.