Le séjour en bref

 

> Lieu géographique : QUEYRAS – Au sud-est de Briançon, avec une incursion en Italie

 

> Espace naturel : ZONE MONTAGNARDE EN GRANDE PARTIE DANS LE PARC NATUREL REGIONAL DU QUEYRAS

 

> Altitude maxi de la randonnée : 2800 m

 

> La thématique en quelques mots : des gorges du Guil au pied du mont Viso, les vallées queyrassines libérées de l’hiver révèlent les merveilles du plus haut parc naturel régional d’Europe. Une fabuleuse fresque d’altitude à découvrir, de villages en cols mythiques.


Afficher Queyras - RandoPays - 9 jours sur une carte plus grande

Randonnée itinérante – 8 jours

Portage : taxi local

Prix du séjour : 695 €

Dates 2017

Date à venir, en juillet

Que vous soyez seul ou 10, proposez les votres ! Entre juin et septembre.

Jours de marche : 7 jours

Hébergements gîtes, refuges, auberges : 8

Niveau : modéré, bon randonneur

Encadrement : Accompagnateur en Montagne

Groupe : 6 à 12 personnes maxi



Au cœur des Alpes du Sud, et comme une excroissance en Italie, dont il partage ses limites nord et est, le Queyras se défini en effet comme le bassin du Guil qui coule depuis le mont Viso jusqu’à sa confluence avec la Durance, ceinturé d’une chaîne de montagnes culminant à plus de 3000 mètres, seulement interrompue par les gorges du Guil.

Le Queyras a obtenu le classement en parc naturel régional en 1977. Et son altitude est la plus élevée d’Europe, avec quinze sommets de plus de 3000 m. Il abrite d’ailleurs le village réputé le plus haut d’Europe.

L’enclavement a forgé des traditions séculaires liées aux activités pastorales, forestières et artisanales.

La situation très originale du Queyras dans l’arc alpin lui vaut une concentration exceptionnelle de richesses naturelles et culturelles qui font sa notoriété. La distribution des espèces endémiques animales et végétales rares, prestigieuses ou particulièrement significatives des milieux de montagne révèle la diversité des affleurements géologiques et des influences climatiques renforcées par le relief.

C’est donc un massif a relativement isolé. Disposant d’eau, de soleil en abondance. A l’abri de ses murailles naturelles, il a joué le rôle d’un pays refuge, y compris pour les peuplements humains qui, depuis l’âge du bronze, y ont façonné des paysages séduisants.

Extrait de la fiche complète Queyras 8 jours

  • #23

    Anne-Catherine (lundi, 19 août 2013 15:04)

    Superbe découverte du Queyras en joyeuse compagnie, Pascal guide nos pas et nos yeux vers tout ce qu'on aime et nous laisse le temps de l'apprécier à volonté. De la discussion avec une marmotte, à l'écoute musicale de la naissance d'une rivière, d'une partie de cache-cache avec un tarier des prés au récit des traditions pastorales, de la lecture de paysages à celle de pages de livres d'histoire, de la distinction des différentes roches à la dégustation de spécialités locales, tous nos sens sont sans cesse sollicités, même celui de l'équilibre !

  • #22

    Jean Philippe de Strasbourg (dimanche, 18 août 2013 21:06)

    Prolonger par ce petit message notre rando dans le Queyras est un vrai plaisir: marcher sur ces itinéraires bien choisis avec un accompagnateur qui sait nous en révéler la quintessence, c'est comme si nos pieds devenaient intelligents ! La smart'rando, un concept à déposer ? En tout cas, avec un pro comme Pascal, le jardin des délices est à tous les étages et les courbes de niveau sont absorbées dans la joie et l’allégresse !

 

Photos Pascal Lluch Queyras septembre

â