Tyrol - Dolomites

Vaste massif alpin constitué de "groupes" de montagnes (groupe de la Sella, groupe des Tre Cime di Lavaredo, groupe des Tofanes...), les Dolomites s'étendent sur trois régions italiennes ( la Vénétie, le Frioul et le Trentin-Haut Adige) et deux pays (l'Italie et l'Autriche). C'est dire à quel point les influences et les héritages culturels sont présents dans ces montagnes qui ont servies de théâtre à ciel ouvert lors du premier conflit mondial.

 

C'est pour cette raison que nous randonnerons dans la zone frontalière du début de la première guerre mondiale. Les montagnes, percées de part et d'autres pour occuper le front, scène et décor de cette guerre, nous révèleront cette histoire-là mais aussi celle des grimpeurs venus de l'Europe entière à l'assaut du sesto grado (le 6° degré).

 

Témoins de cette histoire très récente, ces montagnes n'en sont pas moins dépourvues d'intérêts géologique (évidemment), et environnemental. Cela en fait un massif attachant, haut en couleurs et d'une richesse exceptionnelle.

 

 

Randonnée itinérante

Points forts:

 

Des hébergements de qualité

 

Une découverte en profondeur des Dolomites

 

L'ascension d'un sommet pour conclure le séjour

 

Des paysages à couper le souffle

 

Un guide au top !

 

7 jours de marche

Le rendez-vous de ce circuit se fait à la gare routière de Cortina d'Ampezzo - Tyrol italien

 

Tarif 2019 à l'étude !

 

Difficulté

les randonneurs doivent être capables de marcher entre 5h et 6h. Les dénivelés peuvent atteindre 1000m. Les randonnées s'effectuent sur des sentiers, parfois rocailleux mais souvent confortables.

 

Des passages peuvent impressionner mais sont sécurisés.

 



Le séjour en bref

 

  • Lieu : Nord Ouest de l'Italie, à deux heures au nord de Venise ; au sud du col du Brenner, frontière entre l'Autriche et l'Italie

  • Espace Naturel : alpages, falaises,lacs, pierriers
  • Altitude max du massif : 3343m

  • Altitude max de la randonnée : 2839m

  • Encadrement :Accompagnateur en Montagne français ayant une grande expérience de ce massif

  • La thématique en quelques mots : un savoureux mélange entre la culture montagne, l'histoire du XX° siècle

 

 

 


Les Dolomites

 

S'il est difficile de délimiter géographiquement ce massif alpin, il est plus aisé de comprendre ce qui en fait son unité.

 

Appelées aussi les Monts Pâles (I Monti Pallidi) avant que les découvertes géologiques ne les nomment ''Dolomites'', c'est bien leur formation géologique et leur géomorphologie qui les caractérisent: tous ces «groupes» de montagne se sont formés sous une mer chaude et peu profonde, il y a -250 millions d'année. Cette atmosphère tropicale afavorisé la présence de matériaux constructeurs marins (coraux, éponges...). Ce que nous admirons maintenant en randonnant dans ce massif, n'est ni plus ni moins que l' empilement de tous ces matériaux, telles d'immenses piles d'assiettes de près de 1000 mètres de hauteur, érigées à deux milles mètres d'altitude et plus! L'action érosive des glaciers est venue, bien sûr, affiner ce travail pour rendre ces montagnes encore plus attirantes. Tours, pinacles, formations calcaires et dolomitiques ruiniformes, terrains argileux aux couleurs multiples, nous offrent un spectacle varié. A cela, et pour parfaire le tableau, il faut ajouter un peu de couleur :

 

le vert, celui des vastes étendues de pâturages où les vaches, nombreuses, viennent passer leur été ; et le rose, celui de l'Enrosidara , rosissement des falaises lors du coucher et lever du soleil .

 

Des couleurs à nouveau,qui font l'unité d 'une grande partie des habitants des Dolomites : le vert, le blanc, le bleu (vert pour l'herbe, blanc pour la neige et bleu pour le ciel). Ce sont les couleurs du drapeau ladin. En effet, une langue et culture communes rassemblent une grande partie des ces gens des Dolomites. Même si cette minorité ethnique n'est pas présente sur tout le territoire des Dolomites, on la retrouve dans cinq vallées importantes, au coeur du massif. C'est pour cela que dans ces zones, on voit apparaître les trois langues parlées dans les Dolomites : l'Italien, l'Allemand, le Ladin.

 

Depuis 2009, c'est l'UNESCO, qui en classant les Dolomites au Patrimoine Mondial reconnaît et met en avant le caractère exceptionnel, spectaculaire de ce massif . Chaque montagne, vallon, alpage nous impressionnent et nous fait dire qu'on a jamais vu cela ailleurs.

 

Facile donc de savoir si on est dans les Dolomites ou pas !


Itinéraire détaillé

J1- Cortina d'Ampezzo-Rifugio Croda da Lago :

Temps de marche :3h ; Dénivelé + :450m ; Dénivelé - :450m ; Distance : 7km

C'est le bus local qui nous permettra de sortir de la conque de Cortina et de nous amener au point de départ de notre séjour. Par un chemin forestier, rapidement nous rejoignons le Val Formin et les falaises de la montagne Croda da Lago. Le refuge se trouve au bord du lac Federa.

 

J2- Rifugio Croda da Lago - Rifugio Cinque Torri :

Temps de marche : ; Dénivelé + :650m ; Dénivelé - :500m ; Distance :11km

Cette étape nous permet de rejoindre le site des Cinque Torri par une succession de col et forcella. Nous profiterons de magnifiques vues sur le Mont Pelmo au sud et sur la montagne du Nuvolao au nord. Un joli sentier en balcon nous amènera à l'emplacement de la seconde ligne de front de l'armée italienne durant la première guerre mondiale. Là, autour de ces gigantesques blocs erratiques des Cinque torri nous pourrons voir toutes les tranchées, et postes occupés par ''gli alpini''. Nous profiterons de la fin de journée pour déambuler dans ce musée à ciel ouvert.

 

J3- Rifugio Cinque Torri – Rifugio Lagazuoi :

Temps de marche : ; Dénivelé + :950m ; Dénivelé - :400m ; Distance :8km

Nous continuons à découvrir tout ce que les forces armées italiennes et autrichiennes ont mis en place pour se défendre et prendre l'ascendant sur l'adversaire. Entre les deux refuges, de paisibles alpages et de splendides vues sur le groupe des Tofanes nous fait oublier l'intensité des combats. Notre randonnée s'achève en beauté à plus de 2700m d'altitude, au refuge Lagazuoi d'où nous pourrons profiter d'un panorama exceptionnel.

 

J4- Rifugio Lagazuoi- Rifugio Fanes :

Temps de marche : ; Dénivelé + :350m ; Dénivelé - :1000m ; Distance :12km

Changement de ''groupe '' : nous nous dirigeons vers le groupe'' Fanes-Senes- Braies'', en plein pays ladin. L'impressionnante forcella del lago nous fait basculer au cœur du Royaume de Fanes. Changement aussi d'ambiance : nous remontons une large vallée au pied du Pic des Conturines qui hésite entre paysages minéraux et douceur des alpages... Une fois au refuge Fanes ou Lavarella, peut-être aurons nous la chance de rencontrer quelques uns de ces personnages légendaires de ce royaume ?

 

J5- Rifugio Fanes- Malga Ra Stua :

Temps de marche : ; Dénivelé + :900m ; Dénivelé - :900m ; Distance :14km

Nous attaquons dès le matin dans le vif du sujet et quittons cet endroit paisible pour monter dans le domaine rocailleux des bouquetins. Ambiance désertique, qui aurait plu à Dino Buzzati. Les pierriers, à la descente nous invitent à galopper pour rejoindre l'alpage de Ra Stua.

 

J6- Malga ra Stua- Rifugio Pratto Piazza :

Temps de marche :5h ; Dénivelé + :800m ; Dénivelé - :400m ; Distance :13km

Nous aurons peut-être du mal à nous extraire de ce lieu si acceuillant mais c'est pour nous diriger vers les somptueux alpages de Pratto Piazza...C'est en contournant par le sud les falaises de Croda Rossa que nous rejoignons la « valle dei canope », vallée où de nombreuses entrées de mines d'argent sont encore présentes.

 

J7- Rifugio Pratto Piazza – Cortina d'Ampezzo :

Temps de marche :6h30 ; Dénivelé + :1000m ; Dénivelé - :1500m ; Distance :12,5km

Pour conclure notre séjour, un réveil matinal nous permettra de monter au Pico de Vallandro d'où nous profiterons d'un 360° pour apprécier tout le chemin parcouru depuis une semaine mais aussi pour voir les massifs alpins environnants : Stutbai, Oztal, Hohe Tauern, et plus proches de nous, les Tre Cime di Lavaredo, monument naturel emblématique des Dolomites.

 

Notre ultime descente nous mènera à Carbonin où un bus local nous fera le transfert , direction Cortina (30 minutes environs).


Notre point de rendez-vous / Dispersion :

Le rendez-vous de ce circuit se fait à la gare routière de Cortina d'Ampezzo à 13h

Nous terminons notre circuit, au même endroit ( gare routière de Cortina) aux alentours de 17h.

Si vous venez en voiture, vous pouvez vous garer sur de grands parking au bord de La Boite, rivière qui coule à Cortina. Ils sont indiqués : parcheggio Lungo Boite. Ces parking sont non gardés mais sûrs. Toutefois, il est de bon sens de rien laisser à vue dans la voiture !

 

Les Hébergements :

Les hébergements varient entre refuges où parfois nous dormirons en petit dortoir, et "Malga", c'est -à-dire auberge de montagne. Là, nous dormirons en chambrette de 2 à 4 personnes.

Dans les deux premiers refuges, nous avons besoin d'un sac à viande (drap sac). Si vous n'en disposez pas d'un, les refuges peuvent vous en mettre à disposition

 

Le Transport des bagages :

Un taxi prend en charge nos bagages et nous les apport à chacun de nos hébergements. Soyez vigililants au poids de vos sacs. Nous vous demandons, en accord avec le taxi, à ce qu'ils n'excèdent pas 8kg /10 Kg